Catégories
Uncategorized

Comment diminuer les fissures de la pâte à modeler durcissante

Diminuer les fissures de vos créations

Comment diminuer les fissures ?

Pour diminuer les fissures, il faut déjà savoir pourquoi et comment celles-ci se forment.

Lorsque l’on utilise de la pâte à modeler durcissante, il arrive très souvent que celle-ci se fissure lorsqu’elle sèche. Evidemment, ce phénomène est au plus haut détestable. En effet, vous avez passé du temps à créer votre réalisation et le lendemain de cette création vous découvrez avec horreur que celle-ci a été gratifiée de plusieurs fissures. Alors que s’est-il passé ? Quelqu’un est-il venu dans la nuit creuser votre bâtiment avec un outil quelconque ? Non évidemment.

Comment les fissures se  forment ?

Voici bien une question que l’on me pose souvent. Evidemment, j’ai cherché à comprendre pourquoi et comment les fissures apparaissaient. 

Pourquoi se forment-elles ? Elles apparaissent au moment du séchage. En effet, la chaleur et la vitesse de séchage sont des facteurs déterminant dans l’apparition des fissures. Si vous habitez en appartement, l’air, parfois sec, peut engendrer des cassures rapides. De même que le séchage sur une source de chaleur comme un radiateur ou en plein soleil. En effet, en séchant rapidement, l’eau contenue dans la pâte à modeler durcissante s’évapore très vite. Comme vous avez probablement collé la pâte à modeler sur votre support et que celle-ci se rétracte au séchage, on obtient tous les éléments pour obtenir des dégâts. Effectivement, la pâte collée au support plus une une éventuelle surépaisseur plus un environnement sec et crac, les fissures apparaissent.

 

La solution

Quelle serait le solution ? En testant certaines méthodes, j’ai découvert que lorsque vous ralentissez le séchage, vous limitez les fissures. En effet, je ne dis pas que vous allez éliminer tous les problèmes mais fortement les diminuer. Vous pouvez donc utiliser un élément humide, un papier essuie tout ou un linge humide, qui est pour moi la meilleur des solutions. Effectivement, l’essuie tout risque de coller lorsque la pâte à modeler va sécher et abîmer votre création. J’ai essayé avec un linge humide et vous pourrez voir le résultat par vous-même dans la vidéo ci-dessous. Le résultat est vraiment sans appel.

J’espère que cette petite astuce vous aura été utile, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires afin de savoir si vous avez, vous aussi, des solutions pour limiter ce problème.

S’inscrire à ma Newsletter

Pour pouvoir obtenir les 5 étapes indispensables à la création d’un village de Noël

Créations village de noël Le livre numérique

Mes vidéos

Catégories
Uncategorized

Est-ce qu’il faut tout mettre ?

Doit-on tout mettre ?

Cette question est essentiel, j’ai plein de personnages, beaucoup de maisons, une belle collection de décors alors est-ce que je dois tout mettre ?

Ce problème est récurent lorsque l’on commence un village de Noël. D’une part car on a souvent acheté des personnages en solderie donc on a un peu de tout. Et de l’autre car on a peur que ce soit vide et on sait bien que l’être humain à horreur du vide. Donc on rempli le village avec toute sorte de chose, parfois des articles qui n’ont rien à voir ici. Sur la photo de mon premier village, on peut voir un bonhomme de neige au milieu des rails. Etrange quand même non ? 

Vous avez raté la caverne des ours que j’avais installée aussi à l’époque où les ours bien plus petits que les personnages pour certains et géant pour d’autres, s’amusaient à côté des habitations.

Peut-on mettre des skieurs au milieu d’une ferme ? Peut-on mettre des coquillages dans une piste de ski ? Peut-on mettre ses figurines d’Halloween dans un environnement printanier ou même dans son village de Noël ? Oui bien sûr, chacun est libre de faire ce qu’il veut mais avouer quand même que ce sont de belles fautes de goût.

Effectivement c’est votre village et vous le concevez comme vous le souhaitez, mais lorsque vous le concevez, vous devez absolument avoir une idée de base. Le mieux c’est souvent de donner un titre à votre village cargrâce à cela vous aurez une ligne de conduite que vous vous efforcerez de suivre. Je m’explique, si par exemple votre titre est « Noël sous les tropiques ». Vous allez donc retirer tous vos skieurs, vos arbres qui ne sont pas en rapport avec votre thème, vous ne mettrez dans votre village que ce qui est en rapport avec les tropiques et rien d’autres.

Je sais et je comprends que ça nous brise le cœur lorsque l’on doit laisser dans la boîte une figurine qu’on a tant désiré. Surtout si en plus, on en a peu. Mais si on y réfléchi bien, il vaut mieux un village avec moins de personnages que Tintin ou Pokemon au milieu d’un thème des années 40. Une voiture moderne au cœur d’un village où tous les villageois utilisent des chevaux , étrange non ?

Ce sont toutes ces fautes de goût que vous devez éliminer. Pour moi tous les ans trier est un crève-cœur mais je n’ai pas le choix, d’une parce qu’il y aurait trop de figurines par rapport à la place que j’ai et de deux parce que je veux raconter une histoire cohérente.

 

C’est justement cela que vous devez avoir en tête, mettez-vous à la place de votre famille ou de vos visiteurs. Comprenez-vous l’histoire que vous êtes en train de leur raconter ? Il faut vraiment prendre conscience que votre village ou votre crèche raconte une histoire. Si c’est poser des figurines ou des maisons sans que cela ne raconte rien l’intérêt est quand même limité. Souvenez-vous des histoires que vous racontez vos parents  ou grands-parents. Ne voulez-vous pas que vos enfants ou petits-enfants aient des souvenirs puissants de vos villages ou de vos crèches ? Plus vous allez leur raconter une belle histoire et plus le souvenirs sera grand.

Alors faut-il tout mettre au risque de faire des fautes de goût ? La réponse est clair désormais, NON bien évidemment, il faut que vous acceptiez de trier et de mettre moins de choses pour que votre histoire soit magique. Si vous écrivez un texte sans virgule, ni point, cela devient très vite incompréhensible. Il en est de même pour votre village. Sachez épurer pour une meilleure lisibilité. Et ce même si vous avez l’impression d’avoir acheté des figurines pour rien. Dites vous bien que aujourd’hui ce sont celles-ci et demain ce sera les autres.

J’espère vous avoir un peu aidé dans ce choix difficile et surtout n’hésitez pas à me laisser un commentaire afin de pouvoir échanger sur ce sujet.

Catégories
Uncategorized

Débuter dans la création

Par quoi je commence ?

La question qui revient souvent pour débuter un projet. Je souhaiterais commencer les constructions mais je ne sais pas par où et par quoi démarrer ?

Alors ceci est mon point de vue, celui par lequel, moi je suis passé. Je vais donc parler de mon expérience et évidemment de ce que je ferais si je revenais quelques années en arrière mais avec mon expérience.

Tout d’abord, il est important de s’équiper et de bien choisir ses accessoires. Vous pouvez bien sûr vous rendre sur la page du matériel que j’ai sélectionné pour vous. Cela va vous aider à ne pas perdre de temps à choisir vos outils.

Désormais vous êtes prêt à démarrer. Alors par quoi allez-vous commencer ? Personnellement, la chose le plus importante pour débuter, c’est de créer votre sol. Achetez une plaque de polystyrène extrudé et votre village va prendre de la dimension. Je m’explique, vous allez enfin pouvoir vous éclater, vous allez creuser le polystyrène, vous allez commencer à faire des niveaux différents donc ça aura pour conséquence de vous motiver à faire vos créations petit à petit.

Et alors je commence par quoi moi du coup ? Par acheter de la pâte à modeler durcissante, indispensable à toutes les créations que vous voudrez réaliser. Allez on va rentrer dans le vif du sujet, le plus simple pour débuter, c’est peut être de faire des barrières, celles que je vous apprends à réaliser dans cette vidéo restent simples à faire pour un début. En effet trois boudins de pâte à modeler d’une certaine taille plus trois poteaux avec des pics à cocktail coincés à l’intérieur des poteaux et votre barrière est prête.

Donc, on a le sol, quelques barrières, on peut s’attaquer aux murs. Une plaque ou un rouleaux de texture passé sur de la pâte à modeler durcissante et la structure du mur est déjà prête, il ne reste plus qu’à peindre. Cela vous aura pris 5mn sans la peinture pour le réaliser.murs

Vous pouvez réaliser des escaliers dans votre plate-forme en polystyrène. Cela ne vous coûtera rien puisque si vous avez suivi les étapes, vous avez déjà une plaque pour débuter.

Bon là déjà on a un peu avancé, maintenant, vous pouvez faire quelques pavés, et pour ce faire vous avez déjà tout ce qu’il faut puisque la pâte à modeler durcissante est déjà votre amie, vous pouvez donc suivre cette méthode ou alors utiliser des boîtes à œufs et découper vos pavés, dans ce cas il faudra suivre cette méthode.

Vous avez réalisé quelques décors, vous êtes maintenant à l’aise avec les différents matériaux, vous avez envie de créer un village à votre image. C’est désormais le moment de créer votre première maison. En effet elles vous font de l’oeil ces belles maisons que l’on voit dans le commerce. Vous vous dites je vais franchir le pas et en acheter mais lorsque vous voyez le prix et la quantité qu’il vous faut pour réaliser votre projet cela freine instantanément vos ardeurs.

J’ai été dans cette situation et c’est là que m’est venu l’idée de créer mes propres maisons. J’ai résolu le problème du coût en même temps que le problème d’échelle. En effet je trouvais que le personnage était presque plus haut que les maisons donc en créant mes bâtiments, j’ai pallier à ce défaut.

Mais revenons à notre sujet. Vous allez désormais pouvoir réaliser votre première maison. Un peu de carton pour la structure, de la pâte à modeler durcissante une bonne vidéo explicative et le tour est joué. Evidemment, je ne saurais trop vous conseiller d’utiliser du carton-plume Kapa pour vos réalisations mais si vous avez un budget serré vous pouvez commencer par du carton d’emballage de la poubelle jaune. Commencez bien évidemment par une maison simple à réaliser, quatre côtés, un étage par exemple mais surtout évitez les maisons trop complexes, vous risquez de vous dégouter. Allez-y progressivement, rajoutez une difficulté à chaque nouvelle création.

Après les maisons, vous pouvez créer des bâtiments comme une église, des commerces comme une boulangerie etc…

Maintenant que vous avez l’habitude de la création, vous allez pouvoir réaliser des ponts, des rivières, des étangs, des montagnes, bref vous allez entrer dans un nouveau monde où les seules limites seront dictées par votre imagination.

J’espère que cet article vous aura un peu aidé à vous lancer dans votre projet. N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous voulez partager votre expérience.

Catégories
Uncategorized

Vos commentaires

You cannot copy content of this page