Catégories
Crèches

Faire une crèche de Noël

Faire une crèche de Noël

Une crèche est, pour la religion Chrétienne, une tradition que l’on installe tous les ans au pied du sapin ou sur un buffet. Elle rappelle que Noël, c’est avant tout la célébration de la naissance de l’enfant Jésus. Les crèches sont le reflet de l’imagination de tous mais contrairement aux villages de Noël où vous n’avez pas de contraintes particulières, la crèche doit, elle, respecter certaines règles.

La tradition veut que la crèche commence à être installée le 1er dimanche de la période de l’avent, soit le 4ème dimanche avant Noël et démontée à la chandeleur début février.

Même si rien n’est vraiment figée dans la réalisation, il y’a des points qu’il vaut mieux respecter si vous souhaitez respecter la tradition :

La crèche de Noël représente un village de Provence du 18ème siècle, avec ses métiers et ses habitants. Il est donc inutile de mettre des métiers modernes ou des personnages avec des attitudes qui ne colleraient pas avec l’époque. Cependant cela reste votre création et à ce titre vous êtes donc libre de laisser libre court à votre imagination.

 Tous les santons présents dans la crèche doivent donner l’impression d’avancer vers l’enfant Jésus afin de lui amener un présent et ne doivent jamais lui tourner le dos.

Les sujets principaux sont bien évidement, Jésus, la Sainte Vierge, Joseph, l’âne, le bœuf et les Rois Mages. Ces santons sont obligatoires. Ils sont la base de la crèche.

La scène de la nativité

Un emplacement vide doit être laissé entre la Sainte Vierge et Joseph pour accueillir l’enfant Jésus le 24 décembre. Evidemment il ne doit pas être posé avant minuit.

La Vierge Marie sera placée avec l’âne et Joseph avec le bœuf. La raison en est simple, la Sainte Vierge est venue jusqu’à Bethléem sur le dos de l’âne et c’est donc pour cette raison que celui-ci sera placé à ses côtés.

Les rois mages

Les rois mages Gaspard, Melchior et Balthazar seront placés dans la crèche mais au loin. Ils avanceront petit à petit et jour après jour afin d’arriver jusqu’à l’enfant Jésus le 6 janvier, jour de l’épiphanie.

Pourquoi trois mages ? 

Les textes ont étés modifiés au fil des années pour ne laisser la place qu’à trois mages en rapport avec différentes associations. En effet, ils apportèrent à l’enfant Jésus, trois présents, la Myrrhe, l’Or et l’Encens. La myrrhe (plante utilisée à l’époque pour l’embaumement) représente l’homme, l’or représente la royauté (les rois) et l’encens la divinité (Dieu)

Leur nombre représente la sainte trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit).

Leur apparence représente la jeunesse, l’âge mûre et la vieillesse.

Lorsque leur noms apparaît (environ au VIème siècle), le monde ne connaissait que trois continents l’Europe (Melchiore), l’Asie (Gaspard) et l’Afrique (Baltazar).

les rois mages

L’ Ange Gabriel devra être placé derrière l’enfant Jésus ou suspendu  au dessus de l’étable.

Les santons que vous pourrez rajouter au fur et à mesure de l’évolution de la crèche sont :

Le berger avec ses moutons. Plus vous allez ajouter de moutons et plus vous donnerez l’impression d’un vrai troupeau en mouvement. C’est un personnage important puisque c’est aux bergers que l’Ange Gabriel a annoncé la naissance de l’enfant Jésus.

Le meunier avec son moulin, le rémouleur, le bohémien et sa roulotte, l’aveugle qui retrouve la vue lorsqu’il voit Jésus et bien évidemment tous les métiers de l’époque.

Le respect des proportions est important

Essayez de respecter les proportions. En effet, il existe plusieurs tailles de santons, donc ne mettez pas des personnages ou des animaux qui seraient disproportionnés par rapport aux autres. Dans le cas où vous auriez des tailles différentes, préférez mettre les plus petits à l’arrière plan et de préférence en hauteur. Cela vous offrira une sensation de perspective. Cela n’en sera que meilleur si vous avez assez de profondeur.

Adapter les décors et les maisons à la taille des santons choisis. Si vous mettez un santon devant une maison, évitez que celui-ci ne soit plus grand que la maison.

Pour les accessoires, mettre un puits, un pont, un moulin et une étable où sera installée la Nativité.

Vous pouvez également mettre des cabanons, des bastides …

Une rivière peut être créée avec du papier bleu, de l’aluminium (plus traditionnel) ou pour les plus bricoleurs, on peut utiliser de la colle à chaud, de la résine ou de la glycérine ou faire une véritable rivière avec une pompe à eau, mais attention à l’étanchéité.

Un bon éclairage fera ressortir le paysage, éviter les guirlandes multicolores, préférez des spots qui animeront réellement vos scènes.

Vous pouvez également éclairer vos maisons de l’intérieur, en essayant de dissimuler le plus possible vos ampoules et vos fils électriques.

En respectant tout cela vous aurez normalement une belle crèche de Noël, faite dans la tradition provençale.

Attention lorsque vous posez vos santons à ne pas les positionner sur de la mousse humide car cela aura pour effet de décoller la peinture et ça risque de les abîmer.

J’espère que cet article pourra vraiment vous aider dans la conception de votre crèche.

N’hésitez pas à me laisser un message pour me dire ce que vous avez pensé de cet article. 

S’inscrire à ma Newsletter
Pour recevoir le guide gratuit des 5 étapes indispensables à la création d'un village de Noël

Liens utiles

Vous pouvez me laisser un commentaire ou me posez vos questions ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.